Nouvelles

Carrefour des médias – du 2 au 8 octobre 2021

Sur une base hebdomadaire, l’APO sélectionne une variété d’articles écrits sur les thèmes de l’immigration, de l’accueil des réfugiés et du racisme afin de les partager avec ses lecteurs. 

Sommaire : 1) Réfugiés afghans, 2-3-4) Dossier spécial francisation, 5) Le drames des travailleurs agricoles temporaires au Québec. 

Cliquer sur le titre pour lire l’article en entier. À noter que l’APO ne partage pas nécessairement les opinions exprimées par ces sources externes.  

1) Plus de 3500 Afghans acceptés par le Canada restent coincés à Kaboul (ICI Radio-Canada, le 4 octobre 2021) 

Plus de 3500 Afghans ayant travaillé pour le Canada et dotés d’un visa spécial demeurent toujours coincés à Kaboul, la capitale étant contrôlée par les talibans. Ils attendent toujours l’aide d’Ottawa pour fuir le pays. 

2) Les cégeps anglais et les étudiants internationaux (Le Devoir, Opinion,  le 2 octobre 2021)

Le chercheur Frédéric Lacroix vient de publier un nouvel essai intitulé Un libre choix ? Cégeps anglais et étudiants internationaux : détournement, anglicisation et fraude. Commentant cet ouvrage dans Le Devoir du 23 septembre, Marco Fortier résume ainsi la thèse de Frédéric Lacroix : le Québec a pu demeurer largement francophone grâce à une série de facteurs, y compris la sélection d’immigrants qui ont une bonne connaissance de la langue française. Mais au cours de la dernière décennie, Ottawa a ouvert les vannes de l’immigration temporaire — sur laquelle le Québec n’a pas de prise — pour attirer des travailleurs dont le pays a bien besoin. La vaste majorité des immigrants arrivent désormais au Canada grâce à des permis temporaires d’études et de travail qui mènent par la suite à une résidence permanente. […] Les universités et les cégeps orientent ainsi une part importante de l’immigration en fonction de leurs propres intérêts […] La solution serait d’exiger que les candidats à la résidence permanente aient suivi un programme d’études en français. 

3) La langue et le bâton (Le Devoir, Opinion, , le 7 octobre 2021) 

Le projet de loi 96, intitulé « Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français », fait actuellement l’objet de consultations particulières et d’auditions publiques devant la Commission de la culture et de l’éducation de l’Assemblée nationale. C’est avec beaucoup d’intérêt que nous suivons ces débats, et nous pensons qu’il est de notre devoir de soulever nos préoccupations. 

4) Réforme de la loi 101 : Deux ministères en compétition pour offrir des cours de francisation (La Presse, le 7 octobre 2021) 

 Les centres de services scolaires demandent à Québec de prioriser les programmes de francisation offerts par les écoles pour mettre fin une fois pour toutes à la compétition qui oppose le ministère de l’Éducation au ministère de l’Immigration dans ce domaine. 

5) « Je ne voulais pas y laisser ma peau » : des travailleurs agricoles quittent leur emploi avant la fin de la saison (Le Devoir, le 8 octobre 2021) 

Une quinzaine de travailleurs agricoles mexicains et guatémaltèques de la ferme maraîchère Les Entreprises Pitre, située dans les Hautes-Laurentides, ont plié bagage ces dernières semaines, avant la fin de leur contrat. Ils se disent « épuisés et déçus » de leurs conditions de travail.