Nouvelles

Carrefour des médias – du 17 au 23 juillet 2021

Sur une base hebdomadaire, l’APO sélectionne une variété d’articles écrits sur les thèmes de l’immigration, de l’accueil des réfugiés et du racisme afin de les partager avec ses lecteurs.

Semaine du 17 au 23 juillet 2021 : 1) Appels à la régularisation globale, 2) Mobilisation pour réclamer un meilleur traitement pour les milliers de sans-papiers au pays, 3) Le micro-crédit, un investissement qui change des vies, et 4) Lueur d’espoir pour les personnes confrontées à la persécution pour avoir milité pour les droits de la personne.

Cliquer sur le titre pour lire l’article en entier. À noter que l’APO ne partage pas nécessairement les opinions exprimées par ces sources externes.

 

1) La pression s’intensifie sur Ottawa pour régulariser le statut des migrants (ICI Radio-Canada, le 18 juillet 2021)

Le taux de rejets de demandes de résidence permanente au Canada pour des motifs humanitaires a doublé depuis 2019, selon le Réseau pour les droits des personnes migrantes.

 

2) Reconnaissance réclamée pour «les travailleurs de l’ombre» (Le Devoir, le 21 juillet 2021)

Les yeux creux et le dos courbé, Shahid Hamid vit peut-être ses dernières semaines au Canada. « Ma vie est en miettes », souffle-t-il, la voix basse. Après six ans en sol canadien, dont trois à empiler des boîtes à longueur de journée pour Dollarama à Montréal, ce n’est plus l’épuisement, mais l’expulsion au Pakistan qui le guette maintenant. « Toutes mes demandes ont été refusées, même si je paie des taxes et que j’ai démarré une entreprise. »

 

3) Le microcrédit, un levier pour s’intégrer (Le Devoir, le 22 juillet 2021)

Aux prises avec la pénurie de main-d’œuvre, le Québec est en quête de travailleurs qualifiés… Pourtant, des personnes immigrantes formées à l’étranger qui doivent faire reconnaître leurs compétences ici peuvent être freinées par les contraintes financières auxquelles elles font face à leur arrivée. En offrant de petits prêts, l’organisme communautaire Microcrédit Montréal veut améliorer la vie de ces nouveaux arrivants.

 

4) Le Canada accueillera les réfugiés qui ont défendu les droits de la personne (La Presse canadienne, le 16 juillet 2021)

Le ministre fédéral de l’Immigration, Marco Mendicino, a déclaré qu’il y aurait une nouvelle voie vers le Canada pour les réfugiés qui craignent d’être persécutés pour avoir défendu les droits de la personne.