Nouvelles

Au Carrefour des médias – Semaine du 30 avril au 6 mai 2022

Sur une base hebdomadaire, l’Accueil Parrainage-Outaouais (APO) sélectionne une variété d’articles écrits sur les thèmes de l’immigration, de l’accueil des réfugiés et du racisme afin de les partager avec ses lecteurs. Cliquer sur le titre en hyperliens pour lire l’article en entier.

Sommaire : 1) Immigration : Un processus de sélection controversé, 2) Raed Hammoud et son portrait du Québec, 3) L’immigration comme solution afin de retarder le vieillissement de la population, 4) Revendications des travailleurs immigrants, 5) La patronat souhaite ouvrir les vannes de l’immigration, 6) Accueil des Ukrainiens :  mobilisation citoyenne au Québec.

À noter que l’APO ne partage pas nécessairement les opinions exprimées par ces sources externes.

1)  Le choix par loterie des dossiers de réfugiés suscite toujours autant de grogne (Le Devoir, le 30 avril 2022)

« Peu transparent », inadéquat, « cruel et inhumain »… Le choix par tirage au sort des familles de réfugiés qui pourront venir au Québec suscite toujours autant de grogne chez les groupes et les organismes de parrainage. Deuxième exercice du genre depuis les changements apportés au règlement du programme de 2021, cette « loterie » n’a toujours pas atteint sa cible, qui est passée de 750 à 825 dossiers cette année.

2) Raed Hammoud et le nouveau visage du Québec (Le Devoir, le 29 avril 2022)

Pour qui connaît la trajectoire de Raed Hammoud, le qualifier de grand voyageur ressemble à un euphémisme. De par ces multiples passions et professions, de journaliste à chroniqueur en passant par recherchiste et auteur-compositeur-interprète (mieux connu sous le nom de Sael), ce Libanais d’origine ayant grandi au Niger avant de s’établir au Québec avec sa famille ne semble jamais tenir en place.

3)  Vieillissement et pénurie de main-d’œuvre : la solution de l’immigration (ICI Radio-Canada, le 30 avril 2022)

Les données de Statistique Canada sur le vieillissement de la population cette semaine devraient sonner comme une alarme au bureau du premier ministre du Québec. Non seulement le vieillissement est bien engagé, mais le Québec est l’endroit le plus frappé par ce phénomène parmi les provinces les plus populeuses au pays. Il y a urgence d’agir.

4) Des travailleurs immigrants demandent de meilleures conditions  (La Presse, le 23 avril 2022)

Quelques dizaines de personnes se sont rassemblées samedi à Montréal pour demander de meilleures conditions de travail pour les travailleurs immigrants, de même que la régularisation de leur statut et un meilleur accès aux services publics.

5) Le patronat veut 80 000 immigrants par année, Boulet dit non (Le Devoir, le 5 mai 2022)

Dans un cri du cœur dirigé aux chefs des principaux partis politiques du Québec, les associations patronales ont demandé de faire passer de 50 000 à 80 000 par année les seuils d’immigration. Au même moment, en commission parlementaire, le ministre de l’Immigration et de l’Emploi, Jean Boulet, anéantissait cet espoir en réitérant que son gouvernement n’allait pas accueillir plus d’immigrants.

6) Accueil de réfugiés ukrainiens Des dizaines de familles des Laurentides prennent leur mal en patience (La Presse, le 6 mai 2022)

Des dizaines de personnes se sont portées volontaires pour accueillir des Ukrainiens chez elles, dans les Laurentides. Impatientes d’aider ceux qui fuient la guerre, elles attendent toujours les vols nolisés promis par le gouvernement fédéral.

Veuillez noter que cette revue de presse est également accessible via le site Internet de l’APO à l’adresse ; https://apo-qc.org/nouvelles/