Nouvelles

Au Carrefour des médias – Semaine du 28 mai au 3 juin 2022

Sur une base hebdomadaire, l’Accueil Parrainage-Outaouais (APO) sélectionne une variété d’articles écrits sur les thèmes de l’immigration, de l’accueil des réfugiés et du racisme afin de les partager avec ses lecteurs. Cliquer sur le titre en hyperliens pour lire l’article en entier.

Sommaire : 1) Premier vol nolisé de ressortissants ukrainiens au Québec, 2) Initiative pour diversifier les services de police, 3) L’immigration en région, un mirage ?, 4) Immigration et marché du travail : un arrimage pas sans défis, 5) Une manipulation politique du dossier de l’immigration ?, 6) Le rapatriement de tous les pouvoirs en immigration ne fait pas l’unanimité, 7) Immigration et simplisme.

À noter que l’APO ne partage pas nécessairement les opinions exprimées par ces sources externes.

1)  Des réfugiés ukrainiens atterrissent à Montréal (La Presse, le 29 mai 2022)

Comme des dizaines d’autres personnes venues accueillir les 306 réfugiés ukrainiens arrivés à l’aéroport Montréal-Trudeau, dimanche, Mariaya Kartell, très émotive, cherchait ses mots. Cette dernière était venue de Toronto le matin même pour cueillir son amie, Anastasiia Kuzina, et sa petite fille, Kseniia Kuzina, dès leur arrivée. Celles-ci ont pu bénéficier du programme d’Autorisation de voyage d’urgence Canada-Ukraine (AVUCU) mis en place par le gouvernement fédéral pour accueillir des réfugiés fuyant l’invasion de leur pays par la Russie.

2) Diversité : en mission avec les jeunes pour diversifier la police (Le Journal de Montréal, le 30 mai 2022)

Les critères d’admission pour entrer dans la police sont exigeants et les places sont limitées. Il s’agit là de la première barrière à laquelle se butent les candidats racisés et issus de secteurs défavorisés, estime un policier qui a cofondé un programme pour aider les jeunes de la diversité à surmonter cet obstacle. Les images de l’Afro-Américain George Floyd, maintenu menotté, un genou sur la nuque, par le policier blanc Derek Chauvin en mai 2020, habitent encore le sergent Yves Expérience, du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

 3)  Difficile d’avoir des immigrants en région (Les Coops de l’information, le 1er juin 2022)

Le Québec accueille davantage d’immigrants, qui sont plus nombreux à trouver un emploi et à obtenir de meilleures conditions salariales, révèle une étude de l’Institut du Québec (IDQ) publiée mercredi. Malgré les efforts du gouvernement, par contre, la régionalisation de l’immigration est «au point mort».

4)  Immigrants sur le marché du travail : Des préjugés demeurent, selon une étude (La Presse, le 2 juin 2022)

La province accueille de plus en plus d’immigrants et les intègre avec succès au marché du travail, où les conditions se sont singulièrement améliorées, selon une étude de l’Institut du Québec dévoilée lundi. La réalité sur le terrain serait toutefois beaucoup plus nuancée, révèlent les résultats d’un projet de recherche mené par l’Observatoire des inégalités raciales au Québec.

5) Qui sème le vent… (Le Devoir, chronique, le 31 mai 2022)

Au congrès de la fin de semaine dernière, le premier ministre n’y est pas allé de main morte : l’existence même de la nation québécoise serait menacée par une immigration dont Ottawa lui refuse la régulation. Si rien ne change, ce n’est qu’une question de temps avant que le français ne disparaisse, a dit François Legault. Même durant les campagnes référendaires, que ce soit en 1980 ou en 1995, les dirigeants souverainistes n’avaient pas dramatisé à ce point.

6)  Immigration : les propositions de Québec pourraient causer un « exode des talents » (ICI Radio-Canada, le 3 juin 2022)

Si le gouvernement Legault parvient à imposer la connaissance du français dans les cas de regroupement familial, un « exode des talents » pourrait survenir au Québec, selon plusieurs observateurs. Une bataille judiciaire pourrait aussi avoir lieu, disent des avocats, en raison du caractère potentiellement discriminatoire d’une telle mesure.

7) Immigration : Faux problèmes et vrais enjeux (Le Devoir, éditorial, le 3 juin 2022)

Alors que le gouvernement caquiste envisage d’organiser un vaste sommet sur les enjeux démographiques et linguistiques qui confrontent le Québec, le premier ministre François Legault a réussi à s’emberlificoter dans des notions touchant l’immigration. Ça promet.

Veuillez noter que cette revue de presse est également accessible via le site Internet de l’APO à l’adresse ; https://apo-qc.org/nouvelles/