Nouvelles

Au Carrefour des médias – Semaine du 23 au 29 octobre 2021 

Au Carrefour des médias – Semaine du 23 au 29 octobre 2021  

Sur une base hebdomadaire, l’APO sélectionne une variété d’articles écrits sur les thèmes de l’immigration, de l’accueil des réfugiés et du racisme afin de les partager avec ses lecteurs. 

Sommaire : 1) Marginalisation politique du Québec et immigration, 2) exigé Le ministère fédéral de l’immigration néglige le Québec, 3) Mobilisation politique en faveur d’un immigrant tunisien, 4) Parrainage d’Haïtiens : l’interminable attente, 5) Immigration afghane : de nouveaux critères d’exclusion, et 6) Rattrapage en immigration au Québec. 

Cliquer sur le titre pour lire l’article en entier. À noter que l’APO ne partage pas nécessairement les opinions exprimées par ces sources externes.  

 

1) Perte du poids politique du Québec et immigration : l’inexorable lien 

 (La Presse, Chronique, le 24 octobre 2021) 

La publication par Élections Canada d’une nouvelle projection de sièges à la Chambre des communes relance comme jamais le débat sur le poids politique du Québec au Canada. Un débat vieux comme le pays, mais qui se pose avec encore plus d’acuité cette fois-ci. 

 

2) Au diable le Québec! (Le Devoir, Éditorial, le 26 octobre 2021) 

Que le Québec soit en mesure de suivre ou non, le gouvernement Trudeau poursuit une politique énergique en matière d’immigration. Les seuils annuels d’admission sont passés de 280 000 à 350 000 ces dernières années. Comme la pandémie a contribué à réduire le nombre d’immigrants reçus, à la fois en raison des contraintes touchant les voyages internationaux et de l’exacerbation des lacunes administratives d’Immigration Canada, l’administration fédérale doit faire du rattrapage en 2021 et traiter 400 000 admissions. 

 

3) Cinq députés pour éviter l’expulsion du Tunisien Firas Bouzgarrou (Le Devoir, le 23 octobre 2021) 

Des élus provinciaux et fédéraux se liguent pour presser les ministres de l’Immigration et Justin Trudeau de mettre fin à la menace d’expulsion qui pèse contre un immigrant tunisien. 

 

3) Dix ans et aucune nouvelle pour six orphelins haïtiens en attente de parrainage (Le Devoir, le 26 octobre 2021) 

Six orphelins haïtiens qui ont perdu leurs parents dans le tremblement de terre en 2010 attendent depuis dix ans d’être réunis avec leur famille au Canada. Et depuis la dernière mise à jour du dossier en 2014, c’est silence radio de la part d’Immigration Canada, qui n’a toujours pas rendu de décision.
 

5) Programme fédéral spécial : Des critères modifiés pour les réfugiés afghans (La Presse, le 25 octobre 2021) 

Le gouvernement canadien a discrètement modifié les critères sur son site Web pour un programme spécial pour les réfugiés afghans vulnérables afin que seuls ceux qui ont déjà réussi à s’échapper vers d’autres pays soient éligibles. 

 

6) Le gouvernement Legault promet un nombre record d’immigrants (ICI Radio-Canada, le 28 octobre 2021) 

Pour combler les effets de la crise sanitaire, près de 70 000 nouveaux résidents permanents sont attendus au Québec l’année prochaine