Nouvelles

Au Carrefour des médias – Édition du 8 au 14 juin 2024

Sur une base hebdomadaire, Accueil Parrainage-Outaouais (APO) sélectionne une variété d’articles écrits sur les thèmes de l’immigration, de l’accueil des réfugiés et du racisme afin de les partager avec ses lecteurs. Cliquer sur le titre en hyperliens pour lire l’article en entier.

À noter que l’APO ne partage pas nécessairement les opinions exprimées par ces sources externes.

Sommaire : 1) Le Canada s’affiche comme une destination prisée par les demandeurs d’asile, 2) Québec souhaite réduire de moitié le nombre de nouveaux demandeurs d’asile sur son territoire, 3) Demandeurs d’asile : Ottawa délie les cordons de la bourse pour Québec, 4) Québec réhausse les mornes de logement pour les travailleurs temporaires, 5) Un projet pilote prometteur pour les demandeurs d’asile en régions, 6) Le Québec n’est pas à l’abris de la vague d’intolérance qui cible les immigrants.

1) Le Canada au 5e rang parmi les pays recevant le plus de demandes d’asile dans le monde (ICI Radio-Canada, le 13 juin 2024)

Le Canada est au cinquième rang des pays ayant reçu les plus grands nombres de demandes d’asile en 2023, derrière les États-Unis, l’Allemagne, l’Égypte et l’Espagne, révèle un rapport du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, publié jeudi.

2) Est-ce possible de diminuer les demandes d’asile de moitié ? (Le Devoir, le 10 juin 2024)

Le premier ministre François Legault a formellement demandé lundi à Justin Trudeau de réduire de 50 % le nombre de demandeurs d’asile au Québec dans un horizon d’un an. Quelles sont les avenues possibles pour une telle réduction ? Sont-elles envisageables dans le contexte canadien ? Mireille Paquet, titulaire de la Chaire de recherche en politique de l’immigration de l’Université Concordia, décrypte ces questions.

3) Demandeurs d’asile : Ottawa offre 750 millions à Québec (La Presse, le 10 juin 2024)

Le gouvernement fédéral offre 750 millions à Québec pour compenser les coûts encourus pour la gestion de l’afflux de demandeurs d’asile dans la province. François Legault, qui réclamait 1 milliard d’Ottawa pour les années 2021 à 2023, estime que leur nombre croissant, additionné à « l’explosion » de l’immigration temporaire, explique « 100 % » des problèmes en logement.

 4) Québec va rehausser les normes de logement pour les travailleurs étrangers (Le Devoir, le 10 juin 2024)

Québec va mettre l’hébergement des travailleurs étrangers sur un pied d’égalité avec celui des autres travailleurs, ce qui n’existait pas jusqu’à maintenant. Les lits superposés seraient notamment interdits, et un nombre maximal d’occupants par chambre serait défini, selon deux sources proches du dossier.

 5) Demandeurs d’asile en région : Renaître dans Charlevoix (La Presse, le 9 juin 2024)

Fuir la Côte d’Ivoire pour La Malbaie, quitter Djibouti pour Baie-Saint-Paul… Un projet-pilote aide depuis quelques mois des demandeurs d’asile à trouver un emploi dans l’industrie touristique. Plusieurs d’entre eux ont choisi de quitter Montréal pour aller travailler en région. La Presse en a rencontré deux, qui ont refait leur vie dans Charlevoix. Et qui espèrent y rester.

6) Parler d’immigration, certes, mais avec nuances ! (L’actualité, chronique, le 12 juin 2024)

Nous n’avons pas au Québec de parti politique équivalent à ceux qui, ailleurs, véhiculent franchement des messages de repli et d’intolérance. Mais nous sommes suffisamment aux prises avec des enjeux sociaux brûlants pour que l’impatience gronde ici aussi, ce qui est un terrain propice à la recherche de boucs émissaires.

Des commentaires ? Veuillez les adresser à dominic@apo-qc.org